Robe Harriet de fêtes

La Maison Victor est vraiment une valeur sûre pour moi car chaque mois je trouve toujours des modèles qui m’inspirent et le retour d’expériences que je peux avoir maintenant que j’ai cousu plusieurs de leurs projets (jupe Trixy, robe Lora, short Scarlet) m’autorise à me lancer les yeux  fermés sur la taille qui me correspond sans avoir à faire de grosses retouches. Généralement, je descends la ceinture d’une robe par exemple d’1 cm et je rétrécis généreusement la longueur au niveau de l’ourlet.

_MG_5983b

Présentée sur le magazine dans un joli lainage bleu vert avec un tombé superbe et une encolure originale en V, c’est la robe Harriet ce mois-ci qui m’a plu au premier coup d’œil.

_MG_5995

Je souhaitais réaliser une robe noire pour ma sœur en cadeau de Noël car elle en voulait une depuis longtemps et je trouvais que ce modèle était parfait pour sa morphologie. Je ne voulais vraiment pas me planter dans les étapes de montage donc j’ai réalisé une première version pour moi pour tester le patron. Ce n’est donc pas une mais deux créations que je vous propose dans cet article !

Pour ma version, j’ai choisi un tissu tweed en laine couleur kaki de chez Mondial Tissus.

_MG_5989

Il y a beaucoup de pièces pour ce patron : 9 pour le devant, 10 pour le dos, les parementures, les poches et les manches et donc un nombre important de coutures et de surpiqûres. En effet, toutes les coutures qui composent le devant et le dos sont surpiquées pour maintenir les marges de couture donc c’est un double travail qui doit se réaliser avec précision pour obtenir de jolies surpiqûres.

_MG_6002

Pour ne pas me perdre dans les pièces du patron et comme la craie ne marque pas sur ce genre de tissus j’étiquette sur l’envers de chaque partie des gommettes de couleurs et reporte le numéro ou lettre de la pièce dessus (une couleur pour le devant gauche, une couleur pour le devant droit…etc). C’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour m’organiser lorsque le nombre de pièces d’un patron est conséquent et que certaines pièces peuvent facilement être confondues. Et vous, vous faîtes comment?

_MG_6006

Au niveau du montage, pas de difficulté particulière. On retrouve comme points les plus techniques de ce patron : la pose de poches dans les coutures côtés, la pose de manches et la pose d’une fermeture à glissière invisible qui n’a plus de secret pour moi maintenant que j’ai regardé avec attention le cours en ligne d’Annie Coton sur le site d’Artesane mais dont je ne suis pas entièrement satisfaite sur ce modèle car je n’ai pas pu la faire totalement invisible du fait de mon tissu qui était trop épais…

_MG_6005

Comme dit précédemment et sur mon précédent projet de la robe Lora, j’ai bien du retirer dix bons centimètres sur la longueur pour obtenir une robe juste au-dessus du genou.

_MG_5992

Ce n’est qu’une fois le projet terminé que j’ai pu apprécier son rendu car étape après étape je regrettais mon choix de tissu car je trouvais qu’il n’avait pas de tenue. Finalement, une fois les coutures d’assemblage réalisées (côtés et épaules) j’étais plus que satisfaite. C’est une robe chaude, agréable à porter et qui fait son effet. Je l’ai portée lors de la veille de Noël pour notre repas de famille dont je vous avais parlé . Aujourd’hui c’est sur les bords de Saône, près de l’île de Barbe que j’affectionne particulièrement, que nous avons choisi d’immortaliser cette robe.

Pour ma sœur, le choix du tissu était dicté par la couleur noire qu’elle souhaitait. J’ai donc opté pour une gabardine épaisse et contenant de l’élasthanne. Pas de piège donc, je connaissais les étapes et ai réalisé cette petite robe avec confiance même si cette fois, j’ai du réaliser toutes les coutures à la surjeteuse pour garder l’élasticité du tissu.

Comme pour moi, j’ai enlevé près de 10 cm sur la longueur. Au niveau du résultat, j’étais plutôt contente et notamment de mes finitions (j’ai enfin acheté mon aiguille double spécial stretch pour les ourlets). Elle a donc ouvert son paquet le jour de Noël et je pense qu’elle lui a plu même si ce n’était peut être pas exactement le type de robe qu’elle souhaitait et le type de tissu. Pour la prochaine, je la laisserai choisir entièrement car c’est trop angoissant de se demander si ça va plaire ou non quand c’est un gros projet comme celui-là.

Elle me fera parvenir  les photos de cette robe portée donc n’hésitez pas à suivre ce post si vous voulez les voir  !

A bientôt

—————————–

Patron : Robe Harriet, La Maison Victor Novembre/Décembre 2015

Tissus : Tweed de laine kaki et gabardine lourde noire de chez Mondial Tissus

Niveau : Intermédiaire/Avancé (nombre de pièces important)

 

 

 

 

Publicités

15 réflexions sur “Robe Harriet de fêtes

  1. Cette robe est vraiment très belle et le choix du tissu est parfait. Les finitions semblent aussi vraiment très bien réalisées. Comme l’a dit plus haut « Des Mailles au thé » : sobre et élégant !
    Tu as l’air aussi bien organisé avec tes gommettes ! Pour l’instant, je n’ai pas encore réalisé d’ouvrage avec beaucoup de pièces et je marque uniquement sur l’envers les pièces mais je garde ton idée des gommettes car selon le tissu, c’est plus ou moins difficile ! Je m’abonne à ta newletters pour ne pas perdre une miette de tes articles…

    J'aime

  2. Je trouvais cette robe sympa mais sans plus dans le magazine : ta version a fini par me convaincre!
    Elle est vraiment très jolie et elle te sied à merveille. J’ai hâte de voir la seconde version, je m’abonne 😉

    J'aime

    • Je suis ravie qu’elle te plaise et surtout qu’elle t’inspire car c’est vraiment le but d’un blog pour moi, pouvoir donner des idées à d’autres et conseiller a maximum que l’on puisse :-). Ton blog n’est pas accessible aujourd’hui mais dès qu’il le sera de nouveau j’irai y faire un tour !

      J'aime

  3. Pingback: Du nouvel an à saint Valentin | CRéAtive CRéAtion by Steph

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s